Patrick Martin Antiquaire

Experts en Art et Passionnés

Contactez-nous
Console d’Arbus des années 50

Console d’Arbus des années 50

Description :

Console  en merisier et bronze nickelé d’une série de six.
André Arbus vers 1954-1955.

André Pierre Léon Arbus était un architecte, décorateur et sculpteur français du XXe siècle, né à Toulouse le 17 novembre 1903, mort à Paris le 12 décembre 1969.
Il appartient à une vieille famille d’ébénistes toulousains.
Après avoir fréquenté le lycée Pierre-de-Fermat, il commence une licence en droit et s’inscrit à l’école des beaux-arts de Toulouse où il rencontre le sculpteur Henry Parayre. Il intègre l’atelier d’ébéniste de son père. Dès 1925, il participe à l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes, et obtient la médaille d’argent avec une coiffeuse réalisée avec son ami Marc Saint-Saëns. Il exposera régulièrement, aux Salons des artistes décorateurs ainsi qu’au Salon d’automne.
En 1932, il s’installe à Paris, rue Gazan et ouvre un bureau au 24, avenue Matignon. En juin, la galerie des Quatre-Chemins expose une dizaine de ses réalisations.
La table en sycomore ornée de masques du sculpteur russe Androusov qu’il présente au jury de la Fondation américaine Blumenthal en 1934 lui permet de remporter à l’unanimité des jurés le prix qui récompense les jeunes talents français.
De 1934 à 1954, il continue à suivre les travaux exécutés dans l’atelier familial en se rendant chaque semaine à Toulouse. Très attaché à sa région natale, ses liens d’amitiés débouchent souvent sur des collaborations artistiques. Le décorateur Georges Soutiras, les sculpteurs Joseph Monin et Henry Parayre, ainsi que le peintre cartonnier Marc Saint-Saëns contribuent régulièrement à ses créations.
À l’Exposition universelle de 1937, il présente « Une demeure en Île-de-France », « La maison d’une famille française », un restaurant au Centre régional et plusieurs ensembles mobiliers. À cette époque, il est installé au 75, rue du Faubourg-Saint-Honoré.
En dehors d’importantes participations aux salons des artistes décorateurs et aux expositions, il représente en 1939 la section française à l’exposition internationale de New York.
À partir de 1950, il expose ses œuvres de sculpteur aux salons des Tuileries et d’Automne.
Son mémoire de proposition « à titre exceptionnel » au grade d’officier de la Légion d’honneur en 1954 révèle des travaux opérés au bénéfice des résidences présidentielles, hôtels administratifs, de paquebots…
Il est élu en 1965 à l’Académie des beaux-arts.

Référence bibliographique :  page 321 (voir photos).
André Arbus, architecte décorateur des années 40.
Yvonne Brunhammer aux éditions Norma.

 

Dimensions :

Hauteur :      73 cm
Longueur :  220 cm
Profondeur : 70 cm

Prix :

25 000 €

 

Référence

DTAD/CA

Nos objets

Accueil

Horaires d'Ouverture

Tous les jours de:

10h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00

Sur RDV

FERMETure

Samedi et Dimanche

Coordonnées

Téléphone

05 61 53 44 55

06 86 48 98 58

E-mail

galerie@patrickmartin-antiquaire.fr

Adresse

6, rue Fermat
31000 Toulouse

leo facilisis et, odio neque. felis velit, mattis at dolor suscipit