Patrick Martin Antiquaire

Experts en Art et Passionnés

Contactez-nous
Kangourou porte revues en cuir 1960

Kangourou porte revues en cuir 1960

Description :

Grand kangourou porte revue de Dimitri Omersa ( 1927-1985 ).
La poche formant porte revues ( idéal pour ne pas perdre la télécommande ! ).
Circa 1960.
Cuir marron fauve patiné.

Dimitri Omersa est né en Yougoslavie, où il était premier officier de la marine. Après plusieurs années de captivité, il a émigré en Grande-Bretagne dans les années 1950, où il a commencé à travailler dans une usine de maroquinerie, qu’il a repris en raison du départ à la retraite du PDG.Il semble que le premier cochon ait vu le jour presque par accident lorsque «Old Bill», qui travaillait à la confection de bagages à main pour Liberty’s of London, s’est demandé ce qui pouvait être fait avec le cuir restant. Il a eu l’idée d’un repose-pieds en cuir de porc rembourré! Le premier porc a été vendu par Liberty’s en 1927 et Liberty’s a stocké l’animal depuis. À cette époque, les porcs étaient faits de peau de porc et avaient un nez très long!
Lui et son épouse Inge sont venus en Angleterre en 1955 et se sont installés à Lavender Croft, un sanctuaire pour les réfugiés à Hitchin, Hertfordshire. Dimitri Omersa, un Yuglosav de naissance, avait été officier de marine et prisonnier politique emprisonné par Tito pendant 10 ans après la seconde guerre mondiale.
Il a trouvé du travail dans le commerce du cuir et, tout en représentant une petite entreprise de cuir à Hitchin, a rencontré «Old Bill» chez Liberty’s. «Old Bill» devait prendre sa retraite et un accord a été conclu pour Dimitri Omersa pour reprendre l’entreprise et continuer l’approvisionnement en porcs de Liberty’s. L’entreprise a été localisée à Hitchin en 1958 et peu de temps après, Dimitri Omersa a eu des idées pour d’autres animaux! Son premier nouveau morceau était l’éléphant, suivi de l’âne et du rhinocéros. Au départ, Liberty était sceptique vis-à-vis du rhinocéros, mais il est devenu un «best-seller» et a ensuite formé le logo Omersa. Les animaux ont été vendus exclusivement par Liberty’s jusqu’au milieu des années 1970. Les animaux fabriqués pendant cette période ont les mots «LIBERTY OF LONDON» en relief sur le dessous d’une oreille.IL souhaitait développer l’entreprise et a donc emmené les animaux en Amérique du Nord. En 1963, il est entré dans le nouvel âne à la California State Fair et a remporté une médaille d’or. Les animaux ont été stockés par Abercrombie and Fitch, pourvoyeur des fantasmes des riches et célèbres, au cours des années 1960 – 80 et ont développé une suite importante aux États-Unis dont nous continuons à profiter. Aujourd’hui, Omersa propose une gamme de 37 animaux, chacun disponible dans une variété de tailles. La méthode de fabrication reste fidèle à l’original à une exception près. La peau de porc n’est plus utilisée (depuis la fin des années 1970); tous les animaux sont fabriqués à partir de cuir de vachette pleine fleur originaire du Royaume-Uni. Notre atelier est maintenant situé à Coningsby, Lincolnshire. Comme le produit est fabriqué à la main, la quantité continue d’être limitée et l’approvisionnement est limité aux points de vente prestigieux appropriés à travers le monde. Les États-Unis restent cependant notre marché dominant.

Dimensions :

Longueur : 70 cm
Largeur :    55 cm
Hauteur :   85 cm

Prix :

1 200 €

 

Référence

DTAD/KPR

Nos objets

Accueil

Horaires d'Ouverture

Tous les jours de:

10h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00

Sur RDV

FERMETure

Samedi et Dimanche

Coordonnées

Téléphone

05 61 53 44 55

06 86 48 98 58

E-mail

galerie@patrickmartin-antiquaire.fr

Adresse

6, rue Fermat
31000 Toulouse

consequat. velit, nec dapibus felis nunc leo facilisis